Être formateur à l'afpa

J'anime une séance

Quelques bons conseils

> Rassurer les apprenants tout au long du parcours

Pour cela, vous devez lors de votre animation :

  • Soigner le démarrage qui est primordial pour la réussite d'une action : organiser les présentations des apprenants et de vous-même, annoncer le programme de la formation, l'organisation logistique (horaires, plan des lieux...), faire co-construire la charte de fonctionnement du groupe.

  • Préciser l'avancement du stage : à l'aide du planning de formation.

  • Respecter le programme et le timing annoncé.

  • Lorsque vous lancez un travail : être très clair dans vos consignes, les écrire, les afficher et les faire reformuler par un stagiaire pour vérifier la compréhension.

  • Faire des synthèses régulières.

  • Anticiper et réguler rapidement si des dysfonctionnements dans le groupe apparaissent : tensions, conflits.

  • Réaliser des évaluations formatives pour que les apprenants puissent se repérer dans leur progression.

> Faire en sorte d'impliquer les stagiaires dans la formation
  • Faites-les s'exprimer régulièrement en étant vigilant à la participation de tous.

  • Mettez-les en situation de “faire”, d'agir, en utilisant des méthodes actives.

  • Organisez des travaux de groupe, et varier les groupes tout au long de la formation si elle est longue.

  • Prenez l'habitude de laisser le groupe répondre aux questions posées, n'intervenez qu'en complément.

  • Demandez aux participants de faire des passerelles avec leur quotidien.

  • Demandez aux stagiaires ce qu'ils vont mettre en œuvre, et après l'action de réfléchir à ce qui a fonctionné et ce qui n'a pas fonctionné.

> Valoriser les personnes
  • Je valorise leurs interventions en permettant à chacun d'être reconnu, et je n'oublie pas de solliciter les plus réservés.

  • Je mets en valeur le travail fourni, les efforts réalisés.

  • Je fais des liens avec les expériences de chacun, je reconnais les connaissances acquises avant la formation.

  • J'écoute et je reformule ce que les stagiaires expriment.

  • J'adopte un ton bienveillant, encourageant, positif.

  • Je fais des retours précis et personnalisés aux apprenants sur leur activité, leur évaluation, en exprimant clairement des points positifs.

  • Si je perçois un comportement inadapté, des difficultés particulières, j'organise un entretien avec la personne pour identifier l'origine du problème.

Repérer les difficultés périphériques à la formation

En tant que formateur, vous pouvez être amené à rencontrer des publics ayant des problématiques sociales, économiques, familiales, de santé...

Votre rôle est de repérer ces difficultés, d'identifier leur origine en réalisant un entretien individuel avec la personne concernée et ensuite de passer le relais aux personnes qui pourront aider concrètement le stagiaire.

Renseignez-vous dans votre centre auprès de l'ASE (Assistant Socio-educatif) ou après de votre Manageur pour obtenir les coordonnées des acteurs locaux dans ce domaine.